bilan thermique gratuit a domicile
contact@monbilanenergetique.com
01 64 88 36 23

Avantages du bilan thermique à domicile

La question de l’évaluation thermique est au coeur de la lutte contre la précarité énergétique et la protection de l’environnement. L’offre d’audit énergétique distingue deux modalités d’analyse des performances thermiques de l’habitat : le bilan énergétique en ligne et le bilan thermique à domicile. Le premier s’effectue sur internet, en toute autonomie, par le propriétaire curieux d’appréhender le fonctionnement thermique de son bien. Le second s’opère à domicile, par l’intervention d’un professionnel équipé. Cette dernière approche présente l’avantage d’un état des lieux complet en situation réelle, et d’un diagnostic électronique dont le niveau de fiabilité ne peut être atteint par les solutions théoriques offertes en ligne.

Bilan thermique à domicile: les avantages d’une étude thermique réalisée par des professionnels

Le bilan thermique à domicile est la démarche la plus efficiente pour auditer un habitat, explorer les possibilités d’améliorer le confort de ses occupants, maîtriser ses charges énergétiques, et contribuer plus largement à la protection de l’environnement.

Le bilan thermique à domicile, plus fiable pour identifier les faiblesses de l’habitat

Le principal avantage du bilan thermique à domicile est qu’il s’opère in situ, en prise réelle avec l’habitat. Le professionnel procède à une revue de la maison, en prenant en compte tous les déterminants de sa performance énergétique :

  • recueil de données et prise de métrés, observation, palpation et analyse des constituants matériels de l’enveloppe et des zones névralgiques (isolation, ouvrants, zones de jointure, ventilation, chauffage…),
  • identification électronique (caméra thermique) des pertes thermiques (système de chauffage) et des déperditions de chaleur;
  • évaluation des apports énergétiques internes (l’énergie fournie par les appareils divers, l’éclairage, les occupants, etc) et externes, notamment avec l’énergie passive (l’exposition et le rayonnements solaires des vitrages),
  • considération de l’inertie thermique de l’habitat, ainsi que l’influence de la température locale.

Il résulte de cette phase exploratoire du bilan confrontée au réel, une classification de l’habitat (étiquetage énergétique et environnemental), et une mise en évidence des problèmes existant.

Le bilan thermique permet d’améliorer l’efficacité énergétique de l’habitat

Les points faibles identifiés à l’étape de diagnostic font ensuite l’objet de conseils, en vue de corriger ou d’optimiser le système thermique de l’habitat. Partant de l’état de performance énergétique initiale du logement, deux ou trois scénarios d’amélioration sont proposés en termes de gains énergétiques. Ils visent à porter l’étiquette de l’habitat à des niveaux verts, c’est-à-dire à des valeurs positives représentées par les mentions C, B, ou A, pour la meilleure.

Ces plans supposent pour le propriétaire ou l’occupant du logement, des travaux précis, avec un certain ordre de priorité à respecter, afin d’atteindre les objectifs de confort et d’économies d’énergie projetés.

Le bilan thermique contribue à la protection de l’environnement

Le bilan thermique renseigne sur la performance énergétique de l’habitation, en évaluant sa consommation d’énergie et son impact en termes d’émissions de gaz à effet de serre. Cette évaluation permet d’en mesurer l’impact sur l’environnement, et d’envisager les moyens de les réduire à titre individuel.

Le secteur du bâtiment concentre à lui seul, 24 % des émissions de dioxyde de carbone et 42 % de la consommation énergétique consommée en France. Il est appelé par les instances gouvernementales (Grenelle de l’environnement et Conférence environnementale, Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie – ADEME – ) à porter en premier, l’effort de lutte contre le dérèglement climatique. C’est la raison pour laquelle les pouvoirs publics et leurs démembrements administratifs à l’échelle régionale, départementale ou communale, proposent de nombreuses aides ou des financements pour faciliter la rénovation de l’habitat individuel.

Le bilan thermique en ligne, atouts et défauts d’un diagnostic virtuel

Le bilan thermique en ligne est une simulation qui estime votre consommation énergétique, et établit de manière générale si nécessaire, un plan de travaux pour réduire votre facture d’énergie. Selon les cas, l’éditeur de l’outil proposé peut vous mettre en relation avec des professionnels susceptibles de vous établir un devis, et réaliser les aménagements préconisés.

La démarche consiste à renseigner un formulaire alimentant un logiciel sur un site internet, ou une application web, depuis votre ordinateur ou votre smartphone. Vous fournissez des informations sur les caractéristiques de votre maison, son enveloppe thermique, son étanchéité, son environnement, son chauffage, sa consommation énergétique, sa production d’eau chaude, le nombre d’occupants du foyer, etc. Le logiciel procède ensuite à un calcul, et délivre sur la base des données fournies, un résultat en trois points principaux :

  • l’indication de l’étiquette énergétique de votre habitat,
  • le renseignement de son niveau d’émission de gaz à effet de serres,
  • la préconisation de solutions possibles pour réaliser des économies d’énergie.

En affichant le gain de performance énergétique projeté pour chaque scénario étudié, vous pouvez ainsi visualiser l’impact des différents travaux suggérés, et faire votre choix en fonction de vos moyens ou de vos objectifs.

L’option d’un bilan thermique sur internet présente l’intérêt de la praticité et de la rapidité, car l’opération peut se faire en totale autonomie, en tout temps et en tout lieu. Cette solution s’adresse à des gens pressés, désireux de se faire une première idée de l’état énergétique de leur habitation, et d’obtenir rapidement un devis. Toutefois, la pertinence des résultats peut être faussée si ces deux conditions primordiales ne sont pas remplies :

  • le moteur de calcul du logiciel doit être homologué ou basé sur la méthode conventionnelle 3CL (Calculs des Consommations Énergétiques dans les Logements, préconisé par le ministère de l’environnement et ses partenaires),
  • les informations que vous fournissez personnellement doivent être justes et précises.

La démarche du bilan énergétique en ligne suppose ainsi de la part de celui qui s’essaie à cette simulation, une bonne connaissance de sa maison, et une certaine maîtrise des données techniques, ce qui n’est pas toujours le cas.

Afin d’éviter des erreurs d’analyse ou des approximations dans les résultats, il est préférable de faire appel à un professionnel du bilan thermique à domicile. Il dispose du savoir-faire technique et des outils adéquats pour expertiser votre habitat, et vous délivrer un audit bien plus fidèle à la réalité.